Le magazine des décideurs & des réseaux de  Bourgogne-Franche-Comté

Former pour la vie

Créée en 2008, l’association 4Life milite pour un meilleur apprentissage des gestes qui sauvent. Elle propose aussi d’apprendre à mieux gérer son stress. Rencontre avec Sébastien Gotte, son président.

Du sang froid, il en a fallu à Sébastien Gotte au cours de sa carrière. Fraîchement retraité, l’homme a passé sa vie au service des autres en tant que CRS. Loin d’être frileux, il a aussi embrassé une carrière de maitre nageur dans les Landes et en Méditerranée.

Une double casquette qui le prédestinait à la création de l’association 4Life, en 2008. Son leitmotiv ? Promouvoir le secourisme, le sauvetage, la préparation mentale, l’optimisation de la performance, la gestion du stress et des conflits. « Nous partageons nos compétences et notre expériences pour le bien-être des personnes et pour améliorer leur quotidien ». Preuve par l’exemple, Sébastien invoque quelques chiffres : seulement 27 % de la population française a bénéficié d’une formation aux gestes de premiers secours. Si tous les Français étaient formés, cela pourrait sauver environ 20 000 vies chaque année. 4Life propose plusieurs formations certifiées Qualiopi, dédiées au plus grand nombre : une filière citoyenne avec formation de secourisme – comme les gestes qui sauvent, la prévention et secours civique (PSC1), les premiers secours en équipe (PSE1, PSE2), ainsi que la version continue de toutes ces formations ; une filière professionnelle destinée au secourisme au travail – sauveteur secouriste du travail (SST programmé par l’INRS), avec la prévention des risques professionnels et la réduction des arrêts de travail et des maladies professionnelles.

4Life - Former pour la vie

Décideur se jette à l’eau : la preuve par l’exemple.

Autre versant de l’association, Sébastien et son équipe proposent aussi de la préparation mentale individuelle et collective et de la gestion de stress pour les entreprises. « Le stress fait partie intégrante de la vie d’un entrepreneur. Il peut parfois être bénéfique, mais tout est une question d’équilibre entre le bore-out et le burn-out. De notre côté, nous travaillons sur de l’imagerie mentale, des techniques de respiration, de la cohérence cardiaque, les mécaniques et la gestion du stress ». Dans cette optique, Sébastien propose par exemple des immersions en eau froide (environ 5°C). Même si tous les bienfaits ne sont pas officiellement reconnus par la médecine, elles permettraient d’améliorer les capacités physiques, de solutionner certains problèmes psychologiques, et une meilleure gestion du stress. Plutôt partisanes de l’adage « il faut le tester pour le croire », les équipes de Décideur se sont jetées à l’eau pour en avoir le cœur net. Après quelques secondes d’appréhension, force est de constater que le sentiment de bien-être est bien présent – même pour une équipe de frileux, c’est dire. Pendant l’exercice, Sébastien reste à nos côtés, nous aide à mieux appréhender le froid, à mieux gérer notre souffle. Une fois remonté à la surface, et après avoir réhabitué son corps à la température extérieur, on se sent tout de suite plus relâché ; une sensation d’apaisement qui persistera durant toute la journée. À toutes les personnes qui souhaitent lâcher prise : jetez-vous à l’eau avec 4Life. À bon entendeur.

4Life – 4life.dijon@gmail.com

Jonas Jacquel

PHOTOS :

Réseaux sociaux
Application
Annonceurs
Derniers articles
Dans la même catégorie...