Le magazine des décideurs & des réseaux de  Bourgogne-Franche-Comté

Caisse d’Epargne : Santé !

La Caisse d’Epargne Bourgogne-Franche-Comté s’est dotée d’un pôle experts santé, une équipe dédiée aux établissements publics et aux entreprises du secteur médical et médico-social.

Caisse d'Epargne, pôle experts santé, David Sarret, Jérôme Ballet, Isabelle Brouté
Jérôme Ballet, président du directoire de la Caisse d’épargne Bourgogne-Franche Comté, et Isabelle Brouté, membre du directoire en charge du pôle banque de développement régional, inaugurent l’agence du pôle experts santé à Dijon le 31 mai.

La Bourgogne-Franche-Comté est l’une des toutes premières caisses d’épargne – après celles de Rhône-Alpes, des Hauts-de-France et d’Île-de-France – à créer un service spécifiquement tourné vers les acteurs du secteur de la santé (à l’exception des professionnels libéraux). Ce n’est évidemment pas tout à fait un hasard : « Il existe dans cette région une offre de soins de qualité, une recherche médicale de pointe et une industrie santé de renommée internationale », résume Jérôme Ballet, président du directoire de la Caisse d’épargne Bourgogne-Franche-Comté.

L’autre élément déclencheur, ce sont les besoins particulièrement forts du secteur de la santé : « Ce secteur d’activité connaît des mutations sans précédent, analyse David Sarret, directeur du pôle experts santé. Les hôpitaux publics bénéficient d’un soutien important avec le Segur de la santé, doté de 830 millions d’euros en Bourgogne-Franche- Comté. le secteur médico-social va connaître des transformations majeures, notamment concernant les personnes âgées dépendantes dont les modalités d’accueil seront amenées à évoluer dans les prochaines années. »

Il faut enfin rappeler que le secteur de la santé est, comme à peu près partout en France, le premier employeur de la région – le CHU Dijon-Bourgogne étant, avec environ 8 000 collaborateurs, le plus gros établissement public de Bourgogne-Franche-Comté.

Une agence à deux pas du pôle hospitalo-universitaire de Dijon

La Caisse d’épargne Bourgogne-Franche- Comté est donc dotée, depuis le 1er janvier, d’un pôle experts santé, une équipe progressivement constituée ces derniers mois autour de David Sarret, avec un chargé d’affaires pour la Côte-d’Or et l’Yonne (Patrick Chaugny), une chargée d’affaires pour la Franche-Comté (Linda Oudart) – en attendant un troisième chargé d’affaires pour la Saône-et-Loire et la Nièvre et un assistant clientèle.

Le pôle est basé à Dijon, dans une agence installée dans l’écoquartier Hyacinthe-Vincent, à deux pas de l’hôpital François-Mitterrand, du centre de lutte contre le cancer Georges-François-Leclerc, des facultés de médecine et de pharmacie et du technopôle Mazen-Sully où sont implantées de nombreuses entreprises du secteur (Oncodesign, Crossject, Chematech, Pharmimage pour n’en citer que quelques- unes). L’agence a été inaugurée le 31 mai. La chargée d’affaires Franche-Comté étant, pour sa part, fort logiquement basée à Besançon.

« Le Pôle Experts santé, c’est une équipe constituée autour de David Sarret qui a vocation à rayonner sur toute la Bourgogne-Franche-Comté : une agence installée à Dijon près des hôpitaux, une antenne à Besançon et une expertise ciblée sur le médical et le médico-social. ».

« Tout l’intérêt du pôle experts santé réside dans le fait que ce secteur d’activité a ses propres règles, ses us et coutumes, ses modes de fonctionnement et de financement spécifiques, explique David Sarret. Il faut bien connaître l’écosystème de la santé, ses acteurs que sont l’agence régionale de santé, le conseil départemental, les caisses d’assurance maladie et les mutuelles… »

Caisse d'Epargne, pôle experts santé, David Sarret, Jérôme Ballet, Isabelle Brouté

Proposer une expertise forte, tout en s’appuyant sur le réseau des agences pour offrir un service en proximité, et sur les services spécialisés de la Caisse d’épargne, par exemple la banque privée dès qu’il s’agit d’évoquer des questions patrimoniales avec les dirigeants d’entreprise. Le pôle gère actuellement 200 clients. Nul doute que ce portefeuille va grossir dans les prochains mois.

 

Objectif 2024

Caisse d'Epargne, pôle experts santé, David Sarret, Jérôme Ballet, Isabelle Brouté

La Caisse d’épargne Bourgogne-Franche-Comté déploie son plan stratégique 2022-2024. Objectif : conforter sa position de « banque de proximité de référence » et s’imposer plus que jamais comme un établissement financier responsable. Son poids dans l’économie régionale tient en quelques chiffres : 14 milliards d’euros d’encours à fin 2021, dont près de 3 milliards de production nouvelle l’an dernier.

Le volume d’argent ainsi injecté dans le territoire a progressé de 4,6 % en un an. « D’ici à 2024, notre ambition est d’injecter 10 milliards d’euros dans l’économie de la Bourgogne-Franche-Comté », annonce Jérôme Ballet, président du directoire. Le lancement du pôle experts santé s’inscrit dans cette stratégie visant à proposer à chaque clientèle une expertise spécifique. Alors que les taux sont voués à connaître une hausse dans les prochains mois, la banque entend maintenir son engagement en faveur des acteurs du territoire. « L’ADN d’une banque régionale, c’est qu’elle vit par et pour son territoire », résume Éric Fougère, président du conseil d’orientation et de surveillance.

Sur le volet de la responsabilité sociétale et environnementale, la Caisse d’épargne affiche là aussi des objectifs ambitieux. « Nous allons réduire notre empreinte carbone de 15 % d’ici à 2024 », assure le président du directoire. Une stratégie qui passera par le renforcement du télétravail, le développement des services en ligne, la rationalisation de l’immobilier, le recours accru au numérique. Sans pour autant, prévient-il, renoncer à la proximité qu’exigent les clients.

L’inauguration du nouveau siège social, prévue en fin d’année, est de ce point de vue emblématique : la Caisse d’épargne Bourgogne-Franche-Comté a choisi le bois pour abriter ses services centraux. Ce sera même, avec 27 000 mètres carrés de bureaux, le plus grand bâtiment tertiaire en bois de France. Une prouesse architecturale qui a mobilisé des compétences pointues, principalement basées dans la région. 

Jonas Jacquel, DR

PHOTOS :

Réseaux sociaux

Application

Annonceurs

Derniers articles

Dans la même catégorie...