test

Le magazine des décideurs & des réseaux de  Bourgogne-Franche-Comté

Groupe-ITC : Les maillons d’une même chaîne

À la fois spécialiste en matériel informatique et en radiologie, présent dans le secteur dentaire et même dans l’hébergement de données, le Groupe-ITC, fondé par Philippe Morel, propose de nombreux services aux professionnels de la santé et aux chefs d’entreprise.

À l’entrée des locaux du Groupe-ITC, dans le parc technologique de la Toison d’Or, un tableau plante le décor. On peut y lire une célèbre citation de l’écrivain Mark Twain : « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ! » Une phrase que beaucoup d’entrepreneurs connaissent, mais qui symbolise à bien des égards le parcours de Philippe Morel, le directeur des lieux. En 1996, il n’a que 24 ans. L’informatique et internet n’en sont encore qu’à leurs balbutiements. Mais il a une idée émerge. « Je me suis dit : « Et si j’importais des pièces détachées de Taïwan pour assembler des ordinateurs et les revendre ? » D’où le nom Neo Impex, pour import- export, et ITC, pour « I take care » (je prends soin).

Par la suite, on m’a vite fait comprendre qu’il valait mieux que j’achète ces mêmes pièces à Paris. Il faut savoir qu’à l’époque, tout était à faire et que beaucoup d’entreprises souhaitaient se doter de matériel informatique ». Avec pour premier client la Caisse d’épargne, l’aventure ITC. Neo Impex pouvait officiellement commencer. D’année en année, l’entreprise, spécialiste de la fourniture de matériel informatique pour les entreprises, évolue et finit par devenir la colonne vertébrale d’un écosystème bien plus large, comptant aujourd’hui 22 collaborateurs.

Groupe-ITC : Les maillons d’une même chaîne
Le data center du Groupe-ITC

« Nous militons pour qu’il y ait une prise de conscience en matière de cybersécurité. » – Philippe Morel – Fondateur du Groupe-ITC

Au service de la santé

La première expansion de l’entreprise a lieu en 2006, avec le rachat d’une société dans l’imagerie médicale, et la création d’ITC. Ramel. Une structure spécialisée dans l’entretien des machines de développement et d’impression de films radiologiques. « À partir de 2008, les radiologues ont commencé à s’informatiser de plus en plus. C’est-à-dire à interpréter des radios non plus sur un film, mais sur un écran d’ordinateur. Petit à petit, nous avons fait des synergies avec ITC. Neo Impex en proposant aux radiologues de leur vendre des ordinateurs pour interpréter les radios, mais aussi pour équiper le secrétariat de leurs cabinets, ainsi que des serveurs pour stocker des images. C’est ainsi que les deux sociétés se sont développées conjointement. » Au fil des années, l’entreprise arrive à vendre de plus en plus de ce système dans toute la région, de Belfort à Mâcon en passant par le Jura et la Haute-Marne. Elle s’est ensuite rapidement orientée depuis 2010 vers la vente de tables à rayons X. Ramel et Groupe-ITC sont ainsi capables de fournir, d’installer et de maintenir l’ensemble de la gamme de produits Primax (leader sur le marché européen), allant de la salle télécommandée aux mammographies ou encore au mobile de radiologie numérique. « Nous pouvons proposer à un radiologue toute une chaîne : la création de l’image par les rayons X, l’affichage de cette image sur un écran d’interprétation, la sauvegarde dans notre data center ou chez eux, l’impression sur un film ou sur du papier. » Pour l’exemple, IM2P, basé à Dijon, l’un des plus grands groupes de France avec 61 radiologues et 19 sites en Bourgogne, a décidé malgré son expansion de travailler avec ITC. Ramel, privilégiant la souveraineté de ses données et la proximité régionale.

Une opportunité en entraînant une autre, Philippe Morel rachète aussi la société Pineau, en 2015, spécialisée dans la vente d’équipements dentaires. « Nous vendons à présent des fauteuils, mais aussi toute la radiologie dentaire. » Des domaines très spécialisés qui ont nécessité, pour le dirigeant et ses collaborateurs, de nombreuses formations. Un apprentissage sur le tas, mais toujours avec cette même volonté d’être au service du client. Sur cette lancée, Philippe Morel entame un dernier rachat dans le secteur dentaire avec Bourgogne matériel dentaire (BMD), installé à Chalon-sur-Saône.

À l’heure où les acteurs de la santé, mais aussi d’autres chefs d’entreprise, connaissent un besoin croissant d’informatisation de leurs dossiers et exigent une sécurité exemplaire pour l’hébergement de leurs données, le Groupe-ITC décide, en 2018, de créer son propre data center. Gage de qualité, ITC. Data est la seule entreprise de la région à avoir obtenu les certifications Iso 27001 et HDS (Hébergement Données Santé), qui garantissent une cybersécurité totale. Elle propose aux professionnels d’externaliser leurs données ou, aux radiologues par exemple, d’héberger leurs serveurs. « Aujourd’hui, beaucoup de personnes n’ont pas conscience du peu de protection qu’ils offrent à leurs données informatiques. Nous militons pour qu’il y ait une prise de conscience dans le domaine de la cyber-sécurité. »

Groupe-ITC
6, rue Louis-Neel à Dijon
03 80 77 51 28 – contact@groupe-itc.fr – neoimpex.fr

Jonas Jacquel

PHOTOS :

Réseaux sociaux
Application
Annonceurs
Derniers articles
Dans la même catégorie...