Le magazine des décideurs & des réseaux de  Bourgogne-Franche-Comté

La modernité au service du terroir

Chaque année, la Maison Moillard commercialise en moyenne 1,8 million de bouteilles sur 92 appellations et climats. Rencontre avec l’un des acteurs de cette maison, dont le travail est de garantir une qualité hors pair des vins et des crémants : Serge de Bucy, responsable achats vins, achats en raisin et en moûts, et œnologie.

Précédemment salarié du groupe Grands Chais de France dans une autre région, Serge de Bucy s’installe en Bourgogne- France-Comté en 2017. « Cela faisait plus de 20 ans que j’étais dans la Loire. J’ai saisi l’opportunité de découvrir un nouveau territoire et de nouveaux produits, explique-t-il. Au sein de la Maison Moillard, il existe une histoire très forte que l’on se plaît à raconter dans nos vins. » Une belle histoire qui débute en 1850, avec les premières transactions de Symphorien Moillard. Depuis, la maison a su s’adapter à son temps tout en gardant ses valeurs fondamentales : le respect de la vigne et des hommes et des femmes qui la font, la recherche de l’excellence, la qualité, la satisfaction client et la passion pour moteur.

Des vignes et des hommes

Serge de Bucy pilote deux activités-clés pour l’entreprise : le sourcing des raisins et/ ou des moûts pour l’élaboration des vins et Crémants de la Maison, à la fois sur le Domaine Moillard et auprès de viticulteurs partenaires depuis plusieurs années, ainsi que la mise en valeur des terroirs à travers toutes les étapes de vinification. « La vinification est le point de départ de tout. L’élevage est là pour révéler ce qui existe à la vigne. En ce sens, la Maison Moillard a un style contemporain tout en étant très respectueuse des savoir-faire historiques. Lorsque le Groupe Grands Chais de France a racheté la Maison en 2016, nous nous sommes appuyés à la fois sur l’expérience des personnes qui travaillaient là et sur l’outil de négociant-vinificateur-éléveur qui était déjà en place tout en le modernisant. Cette acquisition marque l’aboutissement d’une mutation qualitative, les investissements de la Famille Helfrich ont permis d’allier savoir-faire régional centenaire et modernité technique pointue. » Préserver le savoir-faire traditionnel, en apportant des améliorations, c’est l’ambition de la maison Moillard : du système de climatisation des élevages en fût au contrôle de l’hydrométrie en passant par un nouveau système de sourcing du raisin et du jus de raisin pour contrôler la qualité de la vinification, la modernité est venue accentuer la qualité des gammes de la Maison. Des investissements massifs dans la qualité visibles autant à la vigne qu’à la cave.

Maison Moillard : La modernité au service du terroir
Système de climatisation des élevages en fût, contrôle de l’hydrométrie… La modernité est venue accentuer la qualité des gammes de la Maison.

Crémants de référence

Des grands vins de Bourgogne à partager en toute simplicité oui, mais pas uniquement. Grâce à un regard attentif sur la mise en valeur des terroirs et à une vision technique faisant la part belle à l’innovation, la Maison Moillard est devenue le spécialiste des crémants de Bourgogne millésimés. « Nous sommes partis d’une page blanche pour cette activité et, aujourd’hui, c’est un savoir-faire incontestable dont nous sommes très fiers. Le Groupe Grands Chais de France était déjà très présent dans d’autres Crémants de France, mais il manquait les Crémants de Bourgogne, qui plus est en millésimés », constate Serge. Aujourd’hui, les Crémants de la Maison sont à 98 % dépendants de leurs propres vinifications et 75% de ces Crémants sont millésimés, grâce à une gestion des assemblages et des tirages précise et rigoureuse. L’ambition de la Maison Moillard est claire : imposer le luxe des Crémants de Bourgogne millésimés sur toutes les tables.

Maison Moillard – 2 route de Dijon à Nuits-Saint-Georges – moillard.fr

Jonas Jacquel

PHOTOS :

Réseaux sociaux
Application
Annonceurs
Derniers articles
Dans la même catégorie...