test

Le magazine des décideurs & des réseaux de  Bourgogne-Franche-Comté

Une mêlée de projets pour la ligue de rugby BFC

À année d’exception pour le rugby, projets à la hauteur pour la Région ! Afin de promouvoir au mieux les valeurs du rugby alors que la coupe du monde 2023 se joue en France, la ligue régionale Bourgogne-Franche-Comté de rugby a mis les petits plats dans les grands, engageant huit projets d’envergure.

S’il y a bien une année à ne pas manquer côté ovalie, c’est bien celle-ci. Pour la deuxième
fois de son histoire depuis 2007, la France accueillera la coupe du monde de rugby, dont la dixième édition se déroulera du 8 septembre au 28 octobre. Sept semaines de pure folie que Jean-François Contant, président de la ligue régionale Bourgogne-Franche-Comté de rugby, attend avec impatience. « C’est une année très importante pour le développement de notre sport. Il faut que l’on redonne au rugby ses lettres de noblesse. Cela va permettre d’attirer des jeunes vers notre sport et ses belles valeurs. En plus de cela, nous avons la chance d’avoir une belle équipe de France. Je suis d’ailleurs assez confiant pour la coupe du monde : je connais ces joueurs que j’ai eu la chance de côtoyer quand ils étaient plus jeunes, cette génération est très prometteuse ! » Face à une telle effervescence, la Bourgogne-Franche-Comté – qui n’accueille toutefois ni match, ni camp de base, ni village – compte bien entrer dans la mêlée afin de promouvoir et de faire rayonner le rugby dans toute la région. « Nous nous devons de démontrer à nos clubs que nous sommes présents en organisant nous-même les événements, assure Benjamin Moreux, chargé de mission coupe du monde 2023 pour la ligue. Si on ne profite pas de cette coupe du monde pour promouvoir nos valeurs et faire découvrir notre beau sport, quand est-ce qu’on le fera ? » Depuis le début d’année, la ligue ne lésine pas sur les moyens et a décidé de mettre en place huit projets tous plus audacieux les uns que les autres. Petit tour d’horizon…

Le géant

C’est une sculpture en inox de 12 mètres de haut et plus de 5 mètres de large, dessinée par l’artiste Alain Longet et soudée par les étudiants du lycée professionnel Julien-de-Balleure de Chalon-sur-Saône. Ce rugbyman géant est d’ores et déjà fabriqué aux trois quarts et trouvera bientôt une bonne place devant le siège de la ligue à Beaune.

Des fromages aux couleurs de la coupe du monde.

En partenariat avec la fromagerie Delin, la ligue va confectionner un fromage spécial pour la coupe du monde. À l’intérieur du papier, vous pourrez même retrouver des jeux à gratter
afin de gagner de nombreux lots.

Un livret éco-responsable

En partenariat avec les éditions Bamboo, la ligue a confectionné ce petit livret de l’éco-rugbyman et woman afin de sensibiliser les plus jeunes aux enjeux environnementaux. « Même si ce guide est destiné aux jeunes, nous espérons que les clubs en profiteront pour se l’approprier, s’en inspirer, transmettant les bons comportements pour protéger notre planète. Le rugby, ce sont des valeurs, il faut que nos jeunes s’imprègnent d’elles pour préparer le monde de demain« , précise Jean-François Contant. Plus de 4 000 livrets ont déjà été réalisés et sont distribués dans tous les clubs, avec un petit diplôme de l’éco-responsabilité.

Une mêlée de projets pour la ligue de rugby BFC

La coupe du monde des écoles

Le tirage au sort a déjà eu lieu ! Le 19 octobre prochain, 20 classes de CM2 de la région, soit 500 enfants, participeront à un tournoi de rugby touché. Chaque école incarnera un pays participant à la coupe du monde. Les élèves seront habillés aux couleurs d’une équipe internationale et devront suivre un projet pédagogique autour de l’histoire et la géographie de la nation qu’ils représentent. « Le jour de la compétition, l’idée est de faire un défilé avec tous les enfants à la manière des Jeux olympiques, pour représenter leur pays« .

Rugby au cœur

« Aujourd’hui, sur tous les appels à projets France 23 qu’il fallait rendre avant le 31 mars, nous sommes largement en tête des dépôts de dossiers en France. Nous avons déposé 57 dossiers sur tout le territoire pour 88 clubs. L’ambition de Rugby au cœur est de contribuer à impulser des initiatives en faveur de l’éducation, de l’inclusion et de l’équité. »

Water-rugby

Sans aucun doute le plus ambitieux de ces huit projets. Créé par Yann Delaigue, ancien
international du XV de France, le water-rugby est un sport unique au monde. Le concept est insolite : un terrain de rugby flottant de 35×40 mètres, pas de touche, ni d’en-but… Pour marquer, il faut plonger. Au cœur d’un « village rugby » rempli d’animations et de stands partenaires, cet événement aura lieu sur la base nautique de Bellecin dans le Jura du 7 au 10 septembre prochains pour l’ouverture de la coupe du monde (France-Nouvelle-Zélande est prévu le 8 septembre). En d’autres termes : quatre jours de barges !

Une mêlée de projets pour la ligue de rugby BFC

L’afterwork rugby

La veille de la finale de la coupe du monde, le 27 octobre, la ligue organise un afterwork géant avec tournoi de rugby à 7 et à 5, musique, gastronomie, stand de vins, remise de récompenses… L’objectif est aussi de faire s’affronter les plus grandes régions viticoles lors d’une compétition. Par ce biais, l’idée est de faire connaître les différents produits régionaux de France. « Il y aura bien évidemment un écran géant pour regarder jouer les Irlandais contre les Africains du Sud, parce que la France, elle, sera en finale contre les All Black le 28 octobre« , sourit Benjamin.

Le rugby tout terrain

À quelques mois de la coupe du monde, l’action rugby tout terrain a déjà investi de nombreux lieux incontournables de la région. Son concept ? Installer un imposant terrain de rugby gonflable dans des endroits insolites et somptueux comme la Citadelle de Besançon, le théâtre antique d’Autun, le MuséoParc Alésia ou encore le Clos de Vougeot. Une façon de faire découvrir le rugby aux enfants des écoles voisines, mais aussi à des jeunes provenant d’instituts médico-éducatifs de la région. « Nous avons signé pour la fin de la coupe du monde avec le maire de Beaune, Alain Suguenot pour l’installer aux Hospices« , ajoute Benjamin Moreux. Plus de 25 lieux incontournables accueilleront cette structure amovible géante.

Une mêlée de projets pour la ligue de rugby BFC

Ligue régionale Bourgogne-Franche-Comté de rugby – www.rugbybgfc.fr

Jonas Jacquel, DR

PHOTOS :

Réseaux sociaux
Application
Annonceurs
Derniers articles
Dans la même catégorie...