Le magazine des décideurs & des réseaux de  Bourgogne-Franche-Comté

Peugeot : Nouveaux lions

Élément de fierté et mastodonte économique de notre région, Peugeot a le vent en poupe. Un constructeur distribué, en Bourgogne-&Franche-Comté, par le groupe Chopard, véritable success story de notre région. Éclairage avec les nouveaux directeurs des concessions de Besançon et de Dijon, Ludovic Matéo et Olivier Dumon.

Cent cinq sites à travers l’Est de la France distribuant onze marques, un milliard et demi d’euros de chiffre d’affaires, près de 2 600 collaborateurs, 64 000 véhicules neufs et d’occasion écoulés l’an dernier… C’est peu dire que le groupe bourguignon-franc-comtois Chopard pèse lourd. Une petite plongée au cœur des buildings du siège national, basé à Besançon, où travaillent 500 personnes, permet de comprendre son importance dans la vie économique bisontine. Besançon où un tout nouveau directeur vient de prendre les rênes de la concession de la marque au lion, la Siab. Une institution où Ludovic Matéo succède à Olivier Dumon, qui prend de son côté la direction de la Sica, à Dijon, l’un des vaisseaux amiraux du groupe. Deux territoires stratégiquement importants pour le groupe Chopard car, tant en Côte-d’Or que dans le Doubs, près d’une voiture sur quatre vendue est une Peugeot ! Ludovic Matéo ne boude pas son plaisir : « La Franche-Comté est le terreau à la fois de Peugeot et du groupe Chopard. »

« Dijon est une capitale  régionale dynamique qui regarde vers l’avant et qui ne vit pas dans la passé »

« Prendre la direction d’une concession aussi symbolique que celle de Besançon est très valorisant ». Passé par Citroën, notamment comme directeur du site de Strasbourg, il fait son arrivée au sein de Chopard en 2017, à un poste pour le moins stratégique, en prenant direction pièces et services pour toutes les marques distribuées par le groupe. « Un métier passionnant, permettant d’être en lien direct avec les fournisseurs. J’aime me nourrir de l’opérationnel. C’était le seul moyen de la jouer gagnant-gagnant avec nos prestataires et de rendre le plus efficient possible les services après-vente, un enjeu tellement important pour la fidélisation de nos clients. » Une volonté d’être proche du terrain qui l’amène à retourner au cœur de la vie d’une concession.

« La richesse de la gamme nous permet de relever les défis de cette décennie avec enthousiasme. » Notamment avec le positionnement de plus en plus premium de Peugeot ? « Oui, mais cette montée en gamme ne doit pas nous faire oublier l’essentiel : l’écoute et le service auprès du client, quel que soit le type de véhicule avec lequel il nous accompagne. Mais je vois déjà que c’est dans la culture des équipes de Besançon. » Ces propos ne sont pas pour déplaire à Olivier Dumon, qui lui laisse place libre à Besançon pour succéder à Dijon à Laurent Charbois, qui prend place, de son côté, au siège, comme directeur de la marque Peugeot au sein du groupe Chopard. « Je suis gâté ! Je passe d’une institution à une autre. La Sica, depuis les travaux importants réalisés il y a quatre ans, est l’une des plus belles concessions de France. » Un écrin à la hauteur des chiffres, « une très belle affaire, c’est sûr », et de la dimension généraliste premium de la marque, dont Olivier Dumon saura aussi sortir : « Il est important pour moi de m’imprégner de la vie de la ville. Je découvre une capitale régionale dynamique qui regarde vers l’avant et qui ne vit pas dans le passé ». Finalement un peu à l’image de Peugeot.

Peugeot : Nouveaux lions« La Franche-Comté est le terreau à la fois de Peugeot et du groupe Chopard »

Pour plus d’informations : groupechopard.com

Jonas Jacquel

PHOTOS :

Réseaux sociaux

Application

Annonceurs

Derniers articles

Dans la même catégorie...