test

Le magazine des décideurs & des réseaux de  Bourgogne-Franche-Comté

Réseau Entreprendre Bourgogne : On n’a pas tous les jours 20 ans

Le 15 septembre dernier, c’est au Trianon, salle événementielle flambant neuve du domaine de Château d’Arcelot, que Réseau Entreprendre Bourgogne a fêté ses 20 ans. L’occasion aussi pour l’association de célébrer le succès de ses 34 derniers lauréats.

Du chemin, Réseau Entreprendre Bourgogne en a parcouru depuis sa création en mars 2002. À l’heure de fêter ses noces de porcelaine, le président fondateur Bernard Broye se souvient avec un brin de nostalgie des circonstances dans lesquelles il avait posé les fondations de ce projet. « Je venais de passer le relais dans mon entreprise, Cermex, à Corcelles-lès-Cîteaux. Après avoir tant appris pendant toutes ces années, était venu pour moi le temps de partager mon expérience et ma connaissance et de venir en aide à d’autres entrepreneurs. » Il rencontre André Mulliez, fondateur du Réseau Entreprendre national en 1986 et P-DG de Phildas, dans le Nord. « À l’époque, il était très préoccupé par le fait qu’il devait licencier du personnel. Pour lui, la seule solution pour recréer des emplois était de créer des employeurs. Son objectif était donc de contribuer à la réussite des créateurs d’entreprise. » Une bien belle philosophie à laquelle quelques chefs d’entreprise du territoire ont immédiatement été sensibles – à l’instar de Jean- Philippe Girard (Eurogerm), Marcel Élias (Laboratoire Vendôme), Jacques Chaize (président de l’APM), Thomas Derville (Amora) et des plus jeunes comme Sylvain Camos (Ema Events) et Pascal Gautheron (Fimadev). Dès lors, l’organisation bourguignonne a rapidement grandi, captant 60 adhérents et devenant un exemple au niveau national.

« Après avoir appris, l’idée est de pouvoir transmettre à son tour » – Rémy Bourdier

Réseau Entreprendre Bourgogne : On n'a pas tous les jours 20 ans
Arnaud Gravel, délégué général du Réseau Entreprendre Bourgogne

5 000 emplois créés ou sauvegardés

Aujourd’hui, fédérant 200 chefs d’entreprise expérimentés de la région, Réseau Entreprendre Bourgogne accompagne et aide des entrepreneurs qui créent, reprennent ou développent une entreprise générant de l’emploi. « Les chiffres parlent d’eux-mêmes, se réjouit Jean- Philippe Guyot, l’actuel président. En 20 ans, 5 000 emplois ont été créés ou préservés ; 305 lauréats ont été désignés ; 10 millions d’euros de prêts d’honneur accordés aux repreneurs et aux créateurs, pour 140 millions d’euros de financements bancaires accordés ; 3 096 heures ont été consacrées bénévolement par nos membres à nos créateurs et repreneurs ; et surtout, le taux de pérennité à cinq ans des entreprises que nous accompagnons se monte à 94 % alors que la moyenne nationale se situe à 60 %. »

La recette de ce succès, selon le président national Rémy Bourdier ? Des valeurs qui persistent et se transmettent de génération en génération. « Le côté humain tout d’abord : plus que des projets, le comité d’engagement choisit des porteurs de projet. La gratuité, car nous ne sommes pas un club de business angels. La bienveillance, la solidarité et, enfin, la notion de réciprocité, très importante à nos yeux. Après avoir appris, l’idée est de pouvoir transmettre à son tour« .

Réseau Entreprendre Bourgogne : On n'a pas tous les jours 20 ans

Une affaire de partage et de transmission

C’est dans le cadre majestueux du Trianon, tenu d’ailleurs par un membre de la première heure, Sylvain Camos, que Réseau Entreprendre Bourgogne a organisé sa traditionnelle soirée de remise des prix, pour récompenser les lauréats de la sélection 2021. Ils furent 34 ce soir-là à se succéder sur scène pour un exercice oratoire des plus particuliers : présenter en une minute leur entreprise à partir d’un mot préalablement tiré au sort par les organisateurs.

Réseau Entreprendre Bourgogne : On n'a pas tous les jours 20 ans

« Héritage », c’est par exemple le mot qu’a tiré Marie Ducornet. Plutôt logique, quand on sait que la jeune entrepreneuse a co-fondé en 2019 la société Alma Héritage, une plateforme solidaire de réservation de séjours au cœur de domaines historiques uniques. En tant qu’acteur engagé de la préservation du patrimoine, Alma Héritage est aussi une agence de valorisation du patrimoine au service des propriétaires et des gestionnaires de domaines historiques. « Notre accompagnement par Réseau Entreprendre Bourgogne a été très bénéfique pour nous. Les rendez-vous avec notre accompagnateur nous permettent d’avancer sur des questions primordiales quant à l’organisation et à l’évolution de notre entreprise. Les clubs sont de riches moments d’échange et de partage qui permettent de poser un œil différent sur nos problématiques quotidiennes. »

Autre lauréate de la soirée, Laure Wagner a fondé la société « 1 kilomètre à pied », qui permet aux employeurs multi-sites d’analyser tous les trajets domicile-travail et d’identifier les réaffectations possibles. « Chez nos clients, 65 % des salariés ont un site de l’entreprise plus près de chez eux que celui où ils travaillent. Notre objectif est donc à la fois environnemental et social. » Réseau Entreprendre Bourgogne a accordé un prêt d’honneur à Laure Wagner, mais lui a surtout permis de faire de magnifiques rencontres. « Il y a un vrai esprit de promotion et d’entraide avec les lauréats de cette année. Quand on arrive à Réseau Entreprendre, on nous attribue aussi un mentor et, personnellement, j’ai la chance d’avoir un mentor génial. Il m’aide et me conseille énormément pour le développement de mon entreprise. »

On n'a pas tous les jours 20 ans

Réseau Entreprendre
34, cours du Parc à Dijon
Tél. 06 88 80 38 01 / agravel@reseau-entreprendre.org / www.reseau-entreprendre.org

Jonas Jacquel - DR

PHOTOS :

Réseaux sociaux
Application
Annonceurs
Derniers articles
Dans la même catégorie...