Le magazine des décideurs & des réseaux de  Bourgogne-Franche-Comté

L’histoire de Savy

Régis Harduin peut être satisfait. Avec, à présent, dix concessions à son actif, le groupe Savy qu’il préside est devenu l’un des fers de lance de BMW et de MINI en France. Malgré une expansion vertigineuse, l’enracinement local reste sa principale priorité.

« Le moteur pour passion et la passion comme moteur ». C’est avec cette phrase aux mots bien choisis que l’on pourrait résumer la pensée de Régis Harduin, président du groupe Savy. Passionné de mécanique depuis toujours, il avait pourtant entamé sa carrière dans le secteur bancaire. « J’ai très vite compris que ce n’était pas pour moi. Au bout d’un mois et une semaine exactement. Au grand dam de mon père qui voyait dans la banque un secteur sécurisant. »

C’est d’abord chez Ford qu’il fait ses premières armes dans le monde automobile. Pendant dix ans, il apprend les rouages du métier avant de passer chez le premium allemand BMW, en 1991, à Chantilly. Une réussite qui l’amène à prendre la direction de la concession de Nancy avant de provoquer ce qui va devenir un important tournant dans son parcours professionnel : son arrivée en Bourgogne en janvier 2005, après l’acquisition des concessions de Dijon, de Beaune et de Chaumont. Car notre homme est avant tout un entrepreneur. Un objectif l’anime alors : repositionner cette marque iconique en cultivant une clientèle de passionnés. « On a fait le choix fort de restructurer notre équipe et de rentrer dans nos stocks des modèles ultra-sportifs comme la M5. » Ce n’était pas une vue de l’esprit : le potentiel client se révèle important dans la région. Pari réussi !

Régis Harduin , Groupe Savy , l'histoire de Savy

« J’éprouve toujours autant de plaisir dans mon travail et je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin. »

Commence alors un enchaînement de projets vertueux. En 2010, l’aventure BMW Motorrad voit le jour, pour le plus grand bonheur des fans de deux-roues. En 2012, la concession « cathédrale » dijonnaise et siège du groupe voit le jour. « Encore aujourd’hui, beaucoup de personnes nous parlent de l’inauguration. » – événement qui avait réuni 2 000 personnes. Il faut dire que les équipes de MINI avaient transformé leur site en véritable boîte de nuit !

L’ADN sportif du concessionnaire transparaît ensuite avec la naissance de Factory Motors by Savy, sa filiale de véhicules de prestige et de collection qui fédère aux quatre coins de notre pays et même à l’étranger. En juillet 2017, c’est l’acquisition de la concession de Chalon-sur-Saône. À noter que, malgré les craintes de certains, Régis Harduin souhaite alors conserver le site de Beaune. « Il était important de rester présent dans cette ville historique du groupe. » Mars 2018 : Savy frappe un grand coup en faisant l’acquisition des concessions du groupe Patrick Metz à Besançon, à Belfort, à Lons-le-Saunier, à Pontarlier et à Dole. Le maillage en Bourgogne- Franche-Comté est quasi parfait. Et pour continuer sur cette belle lancée, la concession de Troyes est tombée en début d’année dans la belle escarcelle de Savy. On notera enfin qu’en 2023, telle une reconnaissance, « Dijon va faire partie des concessions pilotes des nouveaux standards BMW. »

Ce développement pourrait donner le tournis à plus d’un chef d’entreprise. Car avec dix sites et plus de 225 collaborateurs, Savy est devenue l’un des plus importants distributeurs BMW-MINI de France. Régis Harduin ne se départit pourtant pas de sa sérénité habituelle : « Il faut accepter de déléguer, fédérer les talents pour optimiser nos performances, en matière de ventes mais aussi de satisfaction client. Je ne rachète pas des affaires pour faire des économies d’échelle. Notre maillage permet de préserver les valeurs de proximité. Je m’attache à ce que nous restions un groupe à taille humaine avec une philosophie commune et un esprit familial. » Avec un témoignage fort adressé à ses équipes lors de la toute première convention du groupe en juin dernier au palais de congrès de Beaune : « J’éprouve toujours autant de plaisir dans mon travail et je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin. » À bon entendeur.

Pour plus d’informations : groupesavy.fr

Jonas Jacquel

PHOTOS :

Réseaux sociaux

Application

Annonceurs

Derniers articles

Dans la même catégorie...